Les SCPI de Plus Values

K Cyril

Cyril K - Le 21 avr. 2017 10:25
Mise à jour : Le 5 janv. 2021 10:16

5 pour 1 vote(s)

L’acronyme SCPI désigne toutes les sociétés civiles de placement immobilier. Elles ont pour but d’investir dans de l’immobilier avec des fonds de particulier. Ces derniers achètent des parts de cette société pour capitaliser dessus, et faire fluctuer un investissement.

SCPI de Plus Value

On dénombre trois grands types de SCPI : les SCPI de rendement, les SCPI fiscales, mais également, celles qui nous intéressent ici, les SCPI de plus-values.

Ces sociétés précises, également appelées SCPI de capitalisation, misent sur des biens immobiliers disposant d’un potentiel d’appréciation à la revente extrêmement intéressant. Ces biens immobiliers peuvent être des immeubles d’habitation, de simples locaux, des logements ou encore des bureaux. Le but est alors de générer des plus-values importantes, afin de les reverser aux investisseurs qui ont fait confiance à ces SCPI.

Particularités des SCPI de plus-values

Les sociétés civiles de placement immobilier de plus-values ont une différence de marque avec les deux autres grandes familles de SCPI : elles ne distribuent pas, ou alors très peu, de revenus trimestriels ou semestriels. Cette particularité s’explique par le fait que ces sociétés ont un besoin de fonds de roulement très important, la logique étant d’investir et de revendre rapidement des biens pour générer les fameuses plus-values. Ainsi, en un seul et unique investissement, l’investisseur peut acheter et revendre une multitude de biens, par le biais des SCPI de plus-values.

Les autres types de SCPI

Il existe deux autres formes de SCPI, mais quoi qu’il arrive, elles ont toutes le même but final , à savoir gagner de l’argent grâce à vos placements. Voici donc les deux autres formes de SCPI :

  • La SCPI fiscale : Comme son nom l’indique, cette option permet aux investisseurs de réduire et optimiser leurs impôts sur le revenu. Elle s’appuie sur les différents dispositifs existants (Pinel et Malraux sont les plus connus), mais cette fois vous n’aurez pas besoin d'investir une grosse somme d’argent, ni de gérer la location du bien pour en bénéficier. Bien entendu, la réduction obtenue sera calculée en fonction de la somme que vous aurez investie.
  • La SCPI de rendement : là aussi, le nom est plutôt explicite. D’ailleurs, comme vous pouvez en juger sur le Portail SCPI, la majeure partie des SCPI fonctionnent sous ce régime. Le principe est simple, vous achetez des parts dans cette SCPI, en échange de quoi, vous touchez un pourcentage des loyers perçus. Il existe des sous-familles au sein des SCPI de rendement : des SCPI classiques diversifiées, des SCPI de murs de magasins, des SCPI régionales et des SCPI internationales. À vous de voir ce qui vous semble le plus pertinent et aussi le plus rentable.