Investir dans l’immobilier avec les SCPI

K Cyril

Cyril K - Le 14 déc. 2021 09:33
Mise à jour : Le 14 déc. 2021 09:34

5 pour 1 vote(s)

L’immobilier fait partie des domaines où les français aiment tout particulièrement placer leur capital. Que l’on investisse pour se construire un patrimoine, pour percevoir des revenus locatifs ou bien dans l’espoir de réaliser, à terme, une plus-value, on espère toujours faire le meilleur choix pour ses finances. L’accession à la propriété et la gestion d’un bien immobilier n’étant pas sans difficultés, certains français font désormais le choix de se tourner vers la société civile de placement immobilier. Celle que l’on appelle plus communément SCPI n’est en effet pas sans avantages et représente une alternative à considérer avec attention.

Investir dans l’immobilier avec les SCPI

 

Mieux comprendre la SCPI

Faire le choix de passer par une SCPI permet de considérer l’investissement immobilier sous un nouveau jour. Capable de s’adapter à tous les profils d’investisseurs, elle permet d’atteindre des objectifs tout aussi variés à condition, bien entendu, de savoir la choisir. Pour ce faire, passer par un comparateur de SCPI peut permettre d’y voir plus clair !

SCPI : définition

Lorsqu’un particulier décide d’acheter un bien, il investit de manière directe en immobilier. Passer par une SCPI revient à déléguer cet investissement à une société de gestion. Cette dernière commence par collecter des capitaux auprès des investisseurs qui deviennent alors des associés. Cet argent est, dans un second temps, dépensé pour investir dans des actifs immobiliers dont cette société deviendra propriétaire. En contrepartie, les associés percevront des revenus réguliers et ce, proportionnellement au montant qu’ils ont investi.

Les différents modes de fonctionnement

Les investisseurs peuvent choisir de se tourner vers différentes alternatives.

Les SCPI de rendement

Ce sont les plus courantes et les plus souvent plébiscitées par les investisseurs. La raison d’un tel succès est simple : leur rentabilité est meilleure et le rendement, plus intéressant. Elles peuvent être de différents types (et axer leurs investissements soit dans les locaux commerciaux, soit dans les bureaux ou autre) ou alors être diversifiées.

Les SCPI fiscales

Là encore, différents types sont accessibles aux investisseurs. Selon leurs projets et objectifs, ils pourront se tourner vers une SCPI Malraux (biens classés), une SCPI déficit foncier (biens à rénover) ou encore vers une SCPI Pinel (bien résidentiels sous conditions de revenus).

Les SCPI de plus-value

Elles sont moins courantes car leur rentabilité n’est pas immédiate, comme dans le cas des SCPI de rendement. Le but est alors de voir son capital investi augmenté entre la date d’achat des parts auprès de la société et la date de revente de ces dernières. Les revenus n’ont de ce fait pas la régularité que bon nombre d’investisseurs recherchent en immobilier.

Pourquoi faire le choix d’une SCPI ?

Comme tout investissement, la SCPI a ses avantages comme ses inconvénients, autant d’informations que tout épargnant potentiel se doit de connaître.

Des atouts notables

  • la gestion est déléguée: choisir la SCPI permet de se libérer de tous les impératifs que connaissent les investisseurs immobilier. La société de gestion gère en effet chaque étape, de l’investissement au recouvrement des loyers,
  • le champ des possibles est ouvert: au-delà de l’investissement d’habitation, il est possible d’investir dans d’autres secteurs immobiliers très intéressants, dont ceux des bureaux et des commerces.  
  • un ticket d’entrée accessible : en tous cas, plus accessible que dans le cadre de l’acquisition d’un bien immobilier en direct.

Des inconvénients à prendre en compte

Les revenus d’une SCPI peuvent varier en fonction de la situation économique et peuvent être de ce fait synonymes d’une perte en capital. Il est donc important de bien la choisir et surtout, d’envisager cet investissement sur le long terme.