Snapchat entre en bourse

Chotard Stéphane

Stéphane Chotard - Le 22 nov. 2016 17:00
Mise à jour : Le 30 nov. 2016 08:38

5 pour 4 vote(s)

Le réseau social préféré des jeunes vient d'entamer la procédure pour rentrer en bourse, faire son IPO. Sa valorisation attendrait 30 milliards et sa cotation débuterait en mars 2017. Petit retour sur une aventure comme seul le secteur du digital peut en produire.

Snapchat entre en bourse

Cette application de messagerie mobile a été crée en 2011 par 2 étudiants et a connu un succès très rapide. Cette croissance s'est accélérée à mesure que l'application proposait de nouvelles fonctionnalités la faisant devenir un réseau social à part entière. Cette application très prisée de la génération des millenials (60 % des utilisateurs ont entre 13 et 25 ans) annonce avoir à son actif près de 150 millions d'utilisateurs dans le monde. Cette entreprise n'est plus seulement une messagerie mobile, mais se diversifie en lançant des lunettes connectées (les "Spectacles"). Son business model repose essentiellement sur la monétisation publicitaire avec des recettes avoisinant les 350 millions de dollars cette année, prévues d'atteindre les 1 milliards dans les prochaines années selon eMarketer.

Preuve que l'on croit beaucoup en elle, la société est de plus en plus copiée par Facebook, et la division capital risque de Google a récemment investi dedans. Pourtant, à l'âge de 23 ans, Evan Spiegel, le fondateur de Snap (nom de la société qui gère l'application mobile Snapchat) a refusé de vendre son entreprise à Facebook qui lui proposait alors 3 milliards de dollars en 2013. Très bien vu. Maintenant, avec son associé Bobby Murphy, ils garderont le contrôle de leur société en proposant lors de l’introduction en bourse, différentes classes d'actions.

Le Wall Street Journal a révélé mardi 15 novembre que Snapchat avait déposé en toute discrétion son dossier à la SEC, le gendarme boursier américain (équivalent de l'AMF en France) dans le but de s'introduire en bourse et de lever 4 milliards de dollars. Sa valorisation pourrait alors atteindre près de 30 milliards de dollars alors qu'elle n'était estimée "qu'à" 18 milliards en mai, lors de sa dernière levée de fonds. La dernière IPO (initial public offering) du secteur de la Tech aussi importante en valorisation était celle de Alibaba en 2014 sur le marché, derrière celle de Facebook en 2012.

Le fait que Snapchat déclare un chiffre d'affaires inférieur à 1 milliard de dollars la dispense de publier des informations financières jusqu'à une quinzaine de jours avant d'entamer son "roadshow" qui est une tournée de présentation aux investisseurs réalisée avant toute introduction en bourse.

Alors, est-ce une bonne idée de mettre du Snapchat dans son portefeuille ? Quand l'annonce d'entrée en bourse sera officialisé en mars 2017, FinanceDir sera aux premières loges pour vous en parler. Mais pas forcément pour vous inciter à acheter des actions Snap. Déjà par déontologie, on ne vous fournit tout au long du site que des conseils (certes, de qualité honorable) mais qui ne représentent en aucun cas des recommandations à agir. Alors oui, le potentiel de cette firme du digital est bien réel, mais attention. Nous avons souvent remarqué à la rédaction que suite à un très fort engouement avant leur entrée en bourse, de nombreuses entreprises ont rapidement vu leur valorisation fondre. C'est le cas de Facebook, et de Ferrari... Soyez patients, nous vous raconterons bientôt d'autres histoires boursières croustillantes pour élargir votre culture financière et briller en société !