Bill Gates et ses investissement dans les énergies renouvelables

K Cyril

Cyril K - Le 22 mai 2017 18:41

5 pour 1 vote(s)

Il est inutile de présenter Bill Gates. Ce géant de l’informatique, fondateur de Microsoft, est aujourd’hui la première fortune mondiale : il ne possède pas moins de 86 milliards de dollars, soit plus de 13 milliards de plus que le PIB mondial de l’année 2015. De l’argent qu’il n’hésite pas à investir dans différentes mesures environnementales.

Bill Gates milite pour les investissements dans les énergies renouvelables

Ce n’est pas moins d’un milliard de dollars que Bill Gates vient d’injecter dans cette économie écologique, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il espère que de nombreuses autres personnes l’imitent. C’est lors d’une énorme conférence, à l’université de Columbia, qui a réuni plus de 1 300 personnes, que Bill Gates a réaffirmé sa volonté de renforcer les énergies renouvelables.

L’entrepreneur milliardaire espère alors faire entendre sa voix et encourager ses acolytes milliardaires à investir également dans ce qui lui apparaît être une priorité mondiale. Si les énergies renouvelables sont son fer de lance, Bill Gates n’oublie pas l’importance de la recherche et du développement des métiers du futur ainsi que les nouvelles technologies.

«Breakthrough Energy Ventures », un fonds d’investissement écologiquE

Si vous n’avez jamais lu ou entendu ce nom, sachez que vous n’êtes pas les seuls. En effet, malgré l’aura et l’audience qu’il génère dès qu’il ouvre la bouche, Bill Gates n’est pas parvenu à faire parler massivement du fonds d’investissement écologique qu’il a lancé, répondant au doux nom de «Breakthrough Energy Ventures ». Pourtant, le projet est louable : il veut financer des projets concernant les énergies renouvelables, pour comprendre comment en produire massivement et bien les utiliser.

Si le grand public n’a pas eu beaucoup d’écho de Breakthrough Energy Ventures, les investisseurs, eux, ont répondu présents. Ainsi, l’ancien maire de New York, Mike Bloomberg, le fondateur d’Alibaba Group, Jack Ma et le CEO d’Amazon, Jeff Bezos, ont apporté leur soutien moral et financier à cette opération. Une bonne nouvelle pour la planète et l’environnement.