Les conditions d’éligibilité au PTZ inchangées en 2022

K Cyril

Cyril K - Le 15 oct. 2021 09:16
Mise à jour : Le 15 oct. 2021 10:36

5 pour 1 vote(s)

Le PTZ, ou Prêt à Taux Zéro est un financement permettant d’acheter un bien immobilier neuf sans frais. De manière assez inattendue, les conditions d’éligibilité qui devaient changer d’ici 2022 restent finalement identiques. La ministre du Logement Emmanuelle Wargon a effectivement annoncé un maintien des mêmes conditions d’éligibilité pour le PTZ après le 1er janvier 2022.

Les conditions d’éligibilité au PTZ inchangées en 2022

Le PTZ, l’essentiel à savoir

Le prêt à taux zéro est tout simplement un prêt immobilier avec un taux de remboursement à 0%. Autrement dit, l’investisseur ne paie pas d’intérêts au moment du remboursement de son prêt immobilier. En revanche, il convient de garder à l’esprit que le PTZ ne peut constituer que maximum 40% du prix d’achat.

Le PTZ est accordé sous conditions de ressources, et sont éligibles uniquement :

  • les primo accédants ;
  • les acheteurs d’une résidence principale.

Ce dispositif de financement est également accordé en très grosse majorité pour l’achat de biens immobiliers neufs.

À noter toutefois que si vous êtes bénéficiaire de l’AAH ou de l’AEEH, vous pouvez obtenir un PTZ pour un logement ancien. Cela concerne également les acheteurs dont la résidence principale est devenue inhabitable à la suite d’une catastrophe naturelle.

Qui sera concerné par le Prêt à Taux Zéro pour 2022 ?

Vous avez certainement déjà entendu parler du PTZ, mais savez-vous vraiment si ce financement est fait pour vous ? Dans les faits, le prêt à taux zéro s’adresse aux usagers souhaitant se lancer dans l’investissement immobilier pour la première fois. En d’autres termes, c’est un dispositif de financement qui permet de soutenir l’achat d’une résidence principale pour des acheteurs novices. L’avantage du PTZ, c’est qu’il n’implique pas de rembourser des intérêts à la banque.

De plus, comme cela a déjà été évoqué, le PTZ s’adresse davantage à l’immobilier neuf. Certaines conditions particulières justifient d’obtenir ce type de financement pour un logement ancien, mais les investisseurs doivent tout de même prévoir des travaux de rénovation dans leur projet d’investissement immobilier.

Actuellement, le PTZ est soumis à des conditions de ressources. Dans le cas où vous souhaiteriez obtenir ce financement, le montant de ce soutien financier serait donc conditionné par vos revenus. Par ailleurs, il convient également de garder en tête que la zone géographique du bien immobilier est également un facteur déterminant pour le prêt à taux zéro (Zones A, B1, B2 et C).

Tout le monde peut donc bénéficier du PTZ, à condition de ne pas dépasser les plafonds de ressources.

Les conditions de ressources pour bénéficier du PTZ

Avant d’envisager de formuler une demande de PTZ pour votre investissement immobilier, vous pouvez dans un premier temps consulter le tableau des Plafonds de ressources pour bénéficier d’un PTZ (par an et en euros)

Nombre de personnes dans le foyer

Zone A

Zone B1

Zone B2

Zone C

1

37K

30K

27K

24K

2

51,8K

42K

37,8K

33,6K

3

62,9K

51K

45,9K

40,8K

4

74K

60K

54K

48K

5

85,1K

69K

62,1K

55,2K

6

96,2K

78K

70,2K

62,4K

7

107,3K

87K

78,3K

69,6K

8 et plus

118,4K

96K

86,4K

76,8K

Les conditions de ressources pour l’obtention du prêt à taux zéro restent donc inchangées pour l’année à venir, ainsi que l’a évoqué Emmanuelle Wargon, ministre du Logement.

Globalement, le montant du PTZ en 2022 va dépendre :

  • des revenus des acheteurs ;
  • de la zone géographique du bien immobilier ;
  • du nombre de personnes dans le futur foyer.