Le prêt personnel : dernières actualités

Dir Finance

Finance Dir - Le 3 juin 2019 11:43
Mise à jour : Le 3 juin 2019 11:47

Vous avez besoin de fonds pour changer la décoration de votre logement, rénover votre cuisine, financer votre mariage à venir ou organiser le voyage de vos rêves ? Communément adopté par les foyers français, le prêt personnel n’est autre qu’un crédit à la consommation. Grâce à lui, il est possible de financer des projets multiples et ce, même sans apport. Variables selon les établissements et selon les besoins des emprunteurs, les conditions du prêt personnel sont néanmoins fixes une fois le contrat signé et permettent d’envisager cet emprunt et son remboursement avec la plus grande sérénité.

Le prêt personnel : dernières actualités

Sécurité et souplesse : un prêt qui s’adapte à vos besoins

Contrairement à un prêt affecté, qui doit servir à financer un projet déterminé au préalable, la somme obtenue dans le cadre d’un credit personnel est totalement libre d’utilisation : il n’est pas nécessaire de fournir des justificatifs. Synonyme de sécurité et de souplesse pour les emprunteurs, le prêt personnel n’est jamais à l’origine de mauvaises surprises et pour cause : son montant, comme sa durée ou son taux sont fixés au moment de la signature.

Obtenir un prêt personnel 

Le prêt personnel s’adresse à ceux et à celles qui désirent débloquer des fonds sans avoir à justifier leurs achats à venir ou le choix des prestations dont ils souhaitent profiter. Cette liberté a un prix et va de pair avec un taux d’intérêt souvent élevé. Et pour cause : ne sachant pas à quoi est destiné leur argent, les établissements bancaires se protègent avec d’autant plus de prudence. Avant de faire la demande d’un prêt personnel à un établissement de crédit ou à une banque, il est donc important de réaliser quelques recherches afin d’identifier la proposition la plus attractive, financièrement parlant. Dans un second temps, il sera nécessaire de fournir une série d’informations personnelles (coordonnées, justificatifs de revenus, somme souhaitée) qui seront analysées par l’organisme choisi. Suite à cette étude, le prêt sera accepté ou non et les modalités d’emprunt, clairement énoncées.