Assurez et protégez toute la famille

La vie n’est pas un long fleuve tranquille, nous sommes exposés à de nombreux risques au quotidien. On les retrouve partout sans forcément en avoir conscience et heureusement ! Le principe de l’assurance est ainsi de se couvrir contre les dangers potentiels de la vie courante. Ceux qui pourraient nous toucher directement et ceux que nous pourrions causer aux autres. Certaines assurances sont obligatoires, d’autres vivement recommandées et il est parfois difficile de faire son choix entre les différents assureurs car les garanties peuvent se superposer d’un contrat à l’autre.

Quelles sont les différentes assurances ?

Bien que plusieurs risques peuvent être couverts par le même contrat d’assurance qui s’appelle alors un contrat multirisques, on distingue 2 grandes catégories d’assurances.

Les assurances de personnes englobent les assurances-vie qui fournissent le versement d’une rente, souvent pendant la retraite. Nous vous en parlons en détail dans notre dossier sur l’investissement. De même, les assurances décès donnent lieu au versement d’un capital à un bénéficiaire choisi par le souscripteur.

La catégorie des assurances de personne comprend aussi les assurances maladie, la partie obligatoire étant assurée par la Sécurité sociale, la partie complémentaire par les mutuelles et les assureurs: (complémentaire santé, assurance hospitalisation, le contrat accident corporels) et des assurances spécifiques qui couvrent des risques comme l’incapacité ou l’invalidité de travail et la dépendance. La prévoyance de son côté intègre des éléments comme la garantie emprunteur, les indemnités journalières, la rente éducation.

Dans la catégorie des assurances de dommages, on trouve d’abord les assurances de tiers. Egalement nommées assurances de responsabilité, elle servent à couvrir les dommages que l’on pourrait causer à autrui. L’assurance de responsabilité civile va indemniser la victime à notre place, elle est en règle générale obligatoire. La garantie responsabilité civile privée couvre les dommages accidentels que nous ou l’un de nos proches (et même animaux de compagnie) pourrait causer aux autres. Cette garantie est souvent comprise dans un contrat global d’assurance habitation par exemple. L’assurance automobile comporte également une assurance de responsabilité civile en cas de dommage corporel, matériel ou immatériel causé accidentellement à autrui par votre faute.

Le deuxième type d’assurance de dommages est constitué de celles qui englobent les assurance de biens. Elles permettent de se couvrir contre les dommages qui pourraient toucher nos biens matériels comme les accidents, les incendies ou les vols (typiquement adaptés aux habitation et véhicules). C’est ce que l’on appelle l’IARD (Incendie, Accident et Risques Divers). Ce type d’assurance n’est pas toujours obligatoire. D’autres types d'événements peuvent être couverts en option comme les catastrophes naturelles ou les attentats.

L’Assurance décennale est une assurance obligatoire de responsabilité pour les professionnels de la construction. L’Assurance dommage ouvrage est une assurance de dommages pour les propriétaires. L’Assurance Police unique de chantier regroupe ces 2 types d’assurances en un seul contrat.

Quelles sont les assurances obligatoires ?

Lors d’un déplacement en véhicule à moteur, il est possible d’engager sa responsabilité s’il nous arrive de causer un préjudice à un tiers. Notre véhicule pourrait être endommagé, celui du tiers également, et des personnes pourraient être blessées.

En assurance automobile, la garantie responsabilité civile est obligatoire, elle permet l'indemnisation des dommages causés aux tiers par le propriétaire ou le conducteur du véhicule. Elle couvre les blessures d’un passager, d’un piéton, de l’occupant d’un autre véhicule ainsi que les dégâts causés aux autres véhicules et immeubles. Lorsque le conducteur est blessé qu’il soit fautif ou non, la garantie conducteur pourra l'indemniser selon les contrats afin de prendre en charge les frais de santé divers, le préjudice financier lié à un arrêt de travail ou une incapacité permanente voir le décès. Enfin, le véhicule peut être assuré, ce n’est pas obligatoire mais vivement recommandé. Il s’agit des garanties dommage tous accidents et collision, ainsi que les garanties vol, incendie et bris de glace.

En ce qui concerne l’habitation, que vous soyez propriétaire, locataire, en famille ou célibataire; il existe des contrats d’assurance habitation multirisques qui couvrent la responsabilité locative et familiale ainsi que les biens personnels. Certains événements sont couverts dans le contrat de base et d’autres garanties sont en option, vous trouverez tous les détails dans notre dossier sur les assurances habitation

Vous savez sûrement qu’il est obligatoire pour un locataire de s’assurer contre les dommages qu’il pourrait causer à l'immeuble. C’est la responsabilité locative qui découle du contrat de bail avec le propriétaire. Cette assurance doit vous couvrir contre les dommages causés à l’appartement ou l’immeuble par un incendie, une explosion ou un dégât des eaux. Si vous êtes responsable d’un tel événement et qu’il cause un dommage à un voisin, il peut exercer un recours contre vous. C’est pour cette raison qu’en plus de la garantie de responsabilité locative s’ajoute une assurance de recours des voisins et des tiers. Bon à savoir.

Qui propose des assurances ?

Les établissements qui proposent des contrats d’assurance doivent être habilités et respecter certaines conditions et obligations pour avoir le droit d’exercer leur activité en France. On trouve 4 types d’acteurs majeurs: les sociétés d’assurance, les mutuelles, les institutions de prévoyance et les intermédiaires en assurances.

Les sociétés d’assurances fournissent les assurances dommages, la responsabilité civile, l’assurance vie et l’assurance de personnes. Elles relèvent du Code des Assurances et sont adhérentes à la FFSA. 

Les mutuelles peuvent également couvrir des risques de dommages et de responsabilité civile, elles relèvent alors du Code des assurances. Elles sont plus souvent spécialisées dans la couverture des risques liés à la personne comme les complémentaires santé et relèvent alors du Code la mutualité. La plupart des mutuelles adhèrent à la GEMA. 

Les institutions de prévoyance relèvent du Code de la Sécurité Sociale. Elles couvrent l’assurance complémentaire santé, le risque décès ainsi que les risques qui portent atteinte à l'intégrité physique de la personne, la maternité, l’incapacité de travail, l’invalidité, l’inaptitude, le risque chômage et la retraite complémentaire par capitalisation.

Les intermédiaires en assurance comprennent les courtiers, les agents d’assurance, les mandataires d’assurance et les mandataires d’intermédiaires d’assurance. Ils doivent être immatriculés à l’ORIAS et il est facile de vérifier si un interlocuteur est bien enregistré car ils disposent tous d’un numéro obligatoirement affiché sur tout document qu’ils fournissent.

Le courtier représente ses clients auprès des organismes d’assurances afin de trouver des contrats adaptés et au meilleur coût. Un assuré peut également passer par un agent général d’assurance qui représente ou est mandaté par une compagnie d’assurance pour vendre ses contrats. Les mutuelles n’ont en revanche pas recours à des agents et proposent directement leurs contrats auprès de leurs membres.

Les banques proposent de l’assurance habitation, automobile, de personne ainsi que les assurances emprunteurs, assurance vie et certains services d’assurance associés aux cartes bancaires.

Enfin, les voyagistes et les concessionnaires automobiles proposent également des assurances liées aux produits qu’ils vendent. Il existe également des assurances spécifiques pour vous couvrir dans la pratique de certains loisirs et même des assurances pour animaux. Les experts en assurance peuvent vous aider en cas de sinistre en chiffrant les montants des indemnisations et en établissant les responsabilités.

Comment fonctionne le système de l’assurance ?

L’assurance est un monde complexe car toutes les informations ne sont pas directement visibles et il faut creuser et comprendre son fonctionnement de l’intérieur afin de réaliser les bons choix en tant que particulier ou professionnel. L’assurance est avant tout une question de confiance. Nous développerons bientôt un article d’analyse sur le fonctionnement du système de l’assurance et de ses acteurs. Vous pourrez ainsi mieux comprendre comment se rémunèrent les assureurs et pourquoi le métier de l’assurance évolue et fusionne parfois avec celui de la banque.

L’Etat intervient pour réguler l’assurance en fixant des règles en ce qui concerne notamment l’assurance obligatoire. Les pratiques des assureurs sont contrôlés par des organismes spécifiques afin de protéger les droits ainsi que les devoirs des assurés et des assureurs. Vous découvrirez ainsi tout ce qui concerne les protections de l’assuré et apprendrez à régler un litige avec votre assureur, car il arrive parfois que les indemnisations tardent à être versées. Vous saurez enfin comment l’assureur se protège de la fraude et évite ainsi que les cotisations augmentent pour les assurés intègres et honnêtes.