La paire EUR/USD

Dir Finance

Finance Dir - Le 25 nov. 2016 15:53
Mise à jour : Le 4 mai 2017 08:12

5 pour 1 vote(s)

Sur le marché des changes monétaires, le fameux Forex, une paire se distingue particulièrement : la paire EUR/USD. La première abréviation signifie Euro et la seconde représente le Dollar américain. Si cette paire se fait particulièrement remarquer, c’est parce que c’est la plus utilisée sur le Forex : la majorité des opérations de change se font entre ces deux monnaies.

La paire Euro Dollar

Dans le jargon financier, on dit que l’EUR/USD est le principal cross de devises principal. En effet, lorsqu’une une monnaie est associée à une autre sur le marché des changes, on parle de cross. Ainsi, le cross EUR/USD est le plus échangé au monde.

Deux monnaies puissantes à l’échelle mondiale

Depuis 2002, l’Euro n’a cessé de grandir. Au fil des années, de plus en plus de pays sont passés à l’Euro, donnant à cette devise un poids toujours plus conséquent. Aujourd’hui, cette monnaie européenne est la deuxième devise mondiale en volume de transaction, devant la monnaie des géants démographique que sont la Chine et l’Inde.

Si l’Euro ne se place qu’en deuxième position, c’est parce que la première place appartient à son acolyte de cross. En effet, le Dollar américain est, en termes de transaction économique, la monnaie la plus utilisée au monde. Ainsi, il paraît logique que l’association de ces deux monnaies génère le plus d’activité sur les taux de change.

Des variations qui dépendent de plusieurs critères

Les traders qui jouent avec les taux de change attendent que les monnaies gagnent ou perdent de la valeur pour faire des affaires. Ainsi, ils espèrent acheter une monnaie lorsque son taux est faible pour le revendre lorsque son taux est élevé, afin de générer un bénéfice. Si dans la théorie semble simple, les faits sont plus complexes. En effet, ces deux monnaies ont des taux de change flottants, ce qu’il signifie que leurs valeurs respectives dépendent de l’évolution de l’offre et de la demande de ces devises. Plus une devise est demandée, plus elle devient rare, plus sa valeur augmente et plus il est intéressant de la revendre.

Là ou tout devient complexe, c’est au moment d’évaluer si une monnaie risque de prendre de la valeur ou d’en perdre. En effet, les politiques des banques centrales influencent clairement ces taux de change, que ce soit la Banque Centrale Européenne pour l’Euro ou la FED pour le Dollar. La santé économique des principaux pays européens ou des États-Unis permet également de juger la puissance des devises et d’acheter ou revendre une des deux monnaies.

Des évolutions différentes en fonction du contexte économique

La paire EUR/USD est apparue dès 1999, soit trois ans avant la mise en circulation effective de l’Euro. À cette époque, le taux de change n’a quasi pas évolué jusque 2002 : avec 1 euro, vous pouviez acheter environ 1,1680 dollar. En 2002, tout évolue : l’Euro remplace de nombreuses devises dans plusieurs pays européens. À partir de cette date, le Dollar a commencé à prendre de plus en plus de valeur : en 2008, juste avant la crise des subprimes, 1 euro équivalait à 1,60 dollar.

Entre 2008 et 2012, les fluctuations sont très importantes : la crise des subprimes a largement fait fluctuer le Dollar et la crise des dettes souveraines européennes a largement fait fluctuer l’Euro. Ainsi, durant ces quatre années, le taux de change oscillait entre 1,20 et 1,50. Depuis 2012, le taux s’est stabilisé : les variations sur le Forex étaient moins importantes et se positionnaient entre 1.29 et 1.35.