Les particuliers sont mauvais en bourse : 7 défauts à combattre pour réussir sur les marchés

Chotard Stéphane

Stéphane Chotard - Le 7 mars 2017 14:37
Mise à jour : Le 7 mars 2017 16:03

5 pour 1 vote(s)

Nous en avons marre d’entendre des personnes dire tout et n’importe quoi sur la bourse. Et cela nous désole que vous soyez nombreux à vous faire plumer sur les marchés. Alors on vous a préparé une petite liste des 7 erreurs les plus fréquentes que l’on retrouve chez les traders amateurs. Attention, on vous tire les oreilles.

1. Venir avec Des clichés plein la tête

Cliché

Vous venez avec trop d’a priori ("les courtiers sont tous des voleurs, on ne gagne jamais, c’est du casino", etc). Tout le monde a un avis bien tranché sur l’univers de la bourse. Malheureusement, cet avis est souvent nourri par des films (le loup de Wall Street, l’insider), et des actualités (l’affaire Madoff et Kerviel) qui ne montrent qu’un côté sombre de cette activité. On saupoudre là-dessus des rapports personnels inconscients avec l’argent (vos parents vous ont inculqués, sans vous demander votre avis, leur vision de l’argent et comment il est bon ou non de le gérer). Et on obtient alors une image du trading pas très reluisante qui en repousse plus d’un à se lancer. Et puis cela en motive d’autres à critiquer plutôt que de se renseigner : “c’est pas bien, méchants capitalistes” etc Sauf qu’il n’y a pas que les traders professionnels qui vont sur les marchés. Il y a aussi quelque irréductibles particuliers qui s’y frottent et qui gagnent leurs vies sans faire de bruit. Et il n’y a pas que des personnes mal intentionnées. Il y a aussi des personnes qui bâtissent une finance plus responsable, qui replacent l’éthique avant le fric.

2. Démarrer La fleur au fusil

Fleur au fusil

Vous n'êtes pas assez préparés, entraînés et formés quand vous commencez à trader. Mais bon, c’est un peu logique, on vient de voir que des a priori vous font voir le trading avant tout comme un jeu, comme du casino. Alors vous vous dites que c’est facile et que cela dépend du hasard, pas de vous. C’est faux. C’est l’activité à risque impliquant de l’argent qui est la plus équilibrée entre part d’aléatoire et connaissances requises. Si vous n'êtes pas du même avis, pas de problèmes. Retournez "analyser" l’écran des chiffres de la roulette pour savoir si cela sera rouge ou noir, vous n’avez rien à faire ici.

3. OUblier que c'est No pain no gain

Rigueur et discipline

Vous ne vous appliquez pas une discipline et une rigueur de fer alors que c’est vital. Même les traders qui commencent à avoir de la bouteille font parfois cette erreur de s’écarter de leur plan de trading, cette carte qu’ils ont dessiné avant de rentrer sur les marchés pour éviter de se perdre une fois sur le champ de bataille. Ce n’est pas un jeu (si on arrive au moins à faire sauter ce cliché-là, on est heureux à la rédaction). C’est dur, ça pique et ça prend la tête. C’est un sacré métier où il faut être passionné avant tout pour constamment apprendre et progresser.

4. Avoir Les yeux plus gros que le portefeuille

Cupidité

Vous en voulez toujours plus. C’est la cupidité qui détruit beaucoup de traders amateurs. Ok il faut se motiver, vouloir gagner de l’argent. Mais c’est plus subtil, il faut le vouloir et en même temps n’en avoir rien à faire du résultat. La clé est de rester concentré sur le processus, pour passer sereinement les étapes sur un chemin relativement long à parcourir avant d’atteindre des sommets. Le trading ne va pas vous rendre riche du jour au lendemain et c’est en pensant le contraire que vous vous planterez à coup sûr.

5. Être Têtu comme une bourrique

Vous ne savez pas vous arrêter. Un aspect qui est lié à la cupidité, c’est cette difficulté à arrêter de passer des transactions sur les marchés. C’est le syndrome du joueur qui veut à tout prix se refaire après une série de pertes ou qui continue de manière euphorique s’il est dans un bon jour … pour tout reperdre à la fin de la journée. On est tous plus ou moins têtus, mais face à l’argent et des situations stressantes, d’autres facettes de la personnalité se révèlent. Alors avant de rentrer sur les marchés, on laisse son ego au vestiaire et on donne autant d’importance à ce qui se passe dans nos têtes que sur les graphiques.

6. Se gaver d'info pour être sur tout les coups

Trop d'info tue l'info

Vous ne savez plus où donner de la tête quand vous cherchez de l’information. Déjà que l’on est bombardés toute la journée quand on a un travail “normal”, je vous laisse imaginer le déluge d’information à traiter quand vous êtes sur les marchés. Car votre réussite dépend beaucoup d’un savant mélange d’analyse de l’information, de connaissance technique et d’intuition (qui vient de la pratique). C’est encore plus dur quand on cherche à être sur tous les tableaux, que l’on surveille trop de valeurs et de titres. Ou quand on multiplie les sources d’informations, sans commencer à se forger sa propre conviction.

7. Dramatiser, En faire tout un plat

Vous vous faites trop de soucis par rapport à l’argent. Alors que vous êtes prêts à claquer des sommes conséquentes dans des objets techno ou des fringues; quand vous perdez sur les marchés, là, c’est le drame. Il faut savoir ce que l’on veut, ne venez pas sur les marchés juste pour vous amuser, sans raison ni objectif. Et si vous voulez vraiment tout faire pour réussir, n’abandonnez pas aux premières difficultés. Les plus grands traders ont quasiment tous connu des périodes de galères financières avant de réussir. Comme de nombreux entrepreneurs d’ailleurs, Airbnb par exemple. La morale de l’histoire est qu’il ne faut pas trop prendre les choses à coeur, rester détaché de l’argent et profiter du parcours.

Ce n’est, bien sûr, qu’un aperçu de ce qui est intéressant d’analyser si on veut s’améliorer. Cette entrée en matière vous permet en tout cas de réaliser que ce sont des erreurs facilement identifiables qui nous empêchent de réussir dans cette activité passionnante et méconnue qu’est le trading. Si vous voulez en savoir plus, parcourez notre rubrique sur l'investissement actif. Vous y trouverez de nombreux conseils pour démarrer ou vous perfectionnez.