L'assurance Caravane

K Cyril

Cyril K - Le 26 avr. 2017 10:45
Mise à jour : Le 22 mars 2019 10:37

4.25 pour 4 vote(s)

De nombreux français sont des inconditionnels de la caravane. Il est inconcevable pour eux de prendre la route des vacances sans être équipés d’une caravane. Un plaisir qu’il ne faut pas oublier d’assurer pour ne pas avoir de problème et bénéficier de garanties assurance.

Assurance Caravane - Assurer votre Caravane

Lorsque vous attachez une caravane derrière votre voiture, vous devez impérativement l’assurer, en plus de votre assurance auto. En effet, le code des assurances précise qu’une caravane doit, au minimum, faire l’objet d’une assurance responsabilité civile. Les obligations d’assurances varient en fonction du PTAC (poids total autorisé en charge) de la caravane en question, à savoir son poids. Ces véhicules de loisirs ne doivent pas devenir des gouffres financiers pour votre foyer.

Si votre caravane peut directement être assurée par le contrat qui assure le véhicule tractant, le plus souvent une voiture équipée d’un attache remorque, ce n’est pas le cas de toutes. En effet, plus le PTAC de votre caravane est important, plus elle est lourde, plus vous aurez de chance d’être contraint de souscrire à une assurance spécifique, qui, en France, affichent des tarifs parfois très élevés. Une caravane XXL n’a rien de comparable avec une simple remorque. On distingue alors trois types de caravanes :

  • Les caravanes avec un PTAC inférieur à 500 kg: pour ces dernières, la caravane doit être mentionnée sur le contrat d’assurance du véhicule tractant. Un contrat spécifique n’est pas obligatoire.
  • Les caravanes avec un PTAC compris entre 500 kg et 750 kg: dans ce cas, la caravane doit impérativement avoir sa propre carte grise ainsi que sa propre plaque d’immatriculation. Elle peut toutefois rester mentionnée sur le contrat d’assurance du véhicule tractant sans avoir une assurance propre.
  • Les caravanes avec un PTAC supérieur à 750 kg: ici, un contrat d’assurance spécifique est obligatoire. Ces caravanes doivent avoir leurs cartes grises et leurs immatriculations ainsi qu’un système de freinage spécifique.

Lorsque les différents assureurs que vous avez contactés vous enverront leurs devis et avant de souscrire à n’importe quelles assurances, vérifier qu’ils ont bien établi leurs offres sur le bon type de véhicule.

Différentes garanties pour différents prix

Comme pour tous les contrats de garantie, vous pouvez assurer une caravane au minimum, avec une simple assurance responsabilité civile, ou choisir une couverture optimale avec une assurance tous risques. Différentes options existent pour vous permettre d’être le mieux indemnisé possible en cas de problème, mais ces dernières génèrent des coûts pouvant être très importants.

Si vous faites le choix d’aller plus loin qu’une simple assurance responsabilité civile, soyez vigilant à bien assurer votre caravane avec des options adaptées. Il est généralement conseillé d’assurer le contenu et les équipements de votre caravane, qu’ils soient d’origine ou non, afin de ne pas avoir de problèmes en cas d’accident ou de vol.

Vous devez également être vigilant aux différentes conditions de garanties. En effet, veillez bien à ce que l’assurance s’applique dans toutes les conditions. En effet, certains contrats couvrent votre caravane exclusivement lorsqu’elle est attelée. Faites bien attention à ce point pour qu’elle soit aussi assurée lorsque vous ne l’utilisez pas. Si vous n’êtes pas l’unique conducteur à tracter votre caravane, vérifier que les différentes garanties s’appliquent bien aux autres conducteurs.

Toutes ces options influent sur le prix de votre assurance à l’année. Ce dernier sera donc plus élevé si votre caravane doit impérativement avoir un contrat d’assurance spécifique et si sa valeur et son PTAC sont importants. Une assurance caravane peut ainsi aller de 150 € par an dans les cas les moins onéreux, à plus de 900 €.

N’hésitez pas à contacter différentes compagnies d’assurances et de demander des devis détailler de leurs tarifs mais également de la protection ou de l’assistance qu’ils proposent. Soyez vigilant au contenu des différentes formules qui vous seront proposées, et choisissez l’offre qui correspond le plus à votre souhait de protection et/ou d’assistance et au budget que vous êtes prêt à allouer.

Nous vous conseillons également d’assurer votre caravane contre les catastrophes naturelles : les dégâts sont généralement extrêmement importants lors de ce genre d’événement ! Il est alors important d’avoir recours à des assurances avec des garanties importantes. Une assurance au tiers ne sera pas suffisante. Dans ce cas précis, une assistance juridique peut être intéressantes, bien que les tarifs de ce genre de prestations soient assez élevés.

Les caravanes d’habitation

De plus en plus de caravanes sont utilisées comme des habitations à part entières. Dans ce cas, si la caravane est effectivement dételée et qu’elle n’est pas amenée à circuler, elle se doit d’être assurée avec une assurance habitation. Vous devez alors contracter une assurance « responsabilité civile découlant de l’occupation hors circulation ». Ainsi, vous pourrez appliquer des garanties comme le bris de glace ou une assurance incendie par exemple.

Là encore, s’assurer contre les catastrophes naturelles est vivement conseillé, d’autant plus si votre caravane est votre habitation principale. Vous serez indemnisé, en fonction de votre assureur, en cas de dommages importants liés à un événement climatique.

Des assurances spécifiques existent, comme l’assurance « caravane habitation ». Des assurances « multirisques habitation » existent également. Ces deux assurances sont notamment utilisées pour assurer les mobil-homes. Cependant, si vous désirez rouler avec votre caravane, une autre assurance est indispensable, en France comme à l’étranger. Si votre caravane n’est utilisée que dans le cadre de camping et d’une aire de loisirs, votre assureur peut également vous proposez une formule spécifique pour protéger au mieux votre bien et votre voiture, notamment contre un vol ou un incendie.