Combien pouvez-vous emprunter ?

Dir Finance

Finance Dir - Le 11 déc. 2020 22:28

2.5 pour 2 vote(s)

Vous souhaitez faire la demande d’un crédit important auprès de votre établissement bancaire ? Que vous ayez déjà trouvé votre futur logement ou non, vous ne pourrez réaliser votre projet qu’en ayant une idée très précise de la somme que vous pouvez emprunter. Pour ce faire, il est nécessaire de prendre en compte différents paramètres.

Combien pouvez-vous emprunter ? La réponse à la question

Connaître votre taux d’endettement

Avant toute chose, il est nécessaire de connaître votre taux d’endettement. Pour le calculer, il est nécessaire faire le point sur vos revenus, soit sur :  

  • votre salaire, bien évidemment,
  • mais également sur vos pensions, vos aides,
  • ou encore vos revenus fonciers.

Mais également sur vos charges fixes, soit sur :

  • toutes vos mensualités en cours, dont celle de votre nouveau prêt,
  • vos pensions ou les autres versements réguliers.

Dans un second temps, vous n’aurez plus qu’à diviser le montant total de vos charges par le montant de vos revenus et de multiplier le résultat par 100. Le pourcentage final vous permet de connaître votre taux d’endettement, en sachant que le taux maximal admis par les banques est compris entre 30 et 33 %. Au-delà, votre établissement bancaire considérera que vous n’êtes pas en capacité de rembourser votre emprunt.

Bon à savoir : si vos revenus fluctuent régulièrement ou si vous manquez d’assurance quant à l’évolution de votre situation financière, votre taux d’endettement pourrait être ramené à 25, voire à 20 %.

Autres paramètres à prendre en compte

Quelques facteurs supplémentaires peuvent également avoir un impact sur la somme que votre établissement bancaire acceptera de vous prêter. Parmi ces derniers, on peut évidemment évoquer :

  • les conditions sous lesquelles vous voulez emprunter : soit la durée du prêt, son type (taux fixe ou taux révisable),
  • votre situation personnelle : soit votre âge au moment du prêt ou votre état de santé,
  • votre apport personnel : grâce à son montant, votre banque pourra évaluer votre capacité d’épargne. Votre apport vous permettra aussi d’augmenter votre capacité de financement et peut-être d’obtenir un bien qui dépasserait, en théorie, votre capacité d’endettement.
  • les aides dont vous pourriez bénéficier : comme le Prêt à Taux Zéro.