Quelle banque choisir ?

Pas toujours évident de s’y retrouver parmi la quantité d’établissements bancaires qui existent aujourd’hui. Il est pourtant fondamental de bien choisir sa banque si l’on veut s’éviter des ennuis financiers et pour se faciliter la vie au quotidien. Pour vous aider dans votre choix, voici quelques conseils et critères de sélection qui vous aideront à y voir plus clair.

Pourquoi parle-t-on autant des banques en ligne ?

Il faut savoir que depuis peu, les banques sont dans une situation délicate. L’environnement économique de taux très bas et les pressions réglementaires qui pèsent sur elles de manière croissante depuis la crise des subprimes en 2008-2009 les poussent à augmenter leurs tarifs pour préserver leurs marges. L’ère du digital et de la connaissance accessible à tous ne les avantagent pas non plus : les particuliers ont accès à plus d’informations sur la finance en général et peuvent facilement comparer les tarifs et les services offerts par les différentes banques.

Depuis 2010, de nombreux acteurs de la banque en ligne se développent apportant par leur concurrence sur les tarifs et les services une crédibilité croissante au secteur sur le marché français. Toutes les banques en ligne, à l’exception d’ING Direct, sont des filiales de banques traditionnelles. C’est un moyen pour les grands groupes bancaires de rester compétitif, de tester des innovations et de s’adapter aux attentes de leurs clients pour préparer la banque de demain.

En effet, les comportements évoluent, la tendance est à la “multibancarisation”, on préfère placer son argent dans différents établissements en fonction des avantages de chacun.Le secteur de la finance se fait lui aussi “ubériser” et transformer en profondeur par les possibilités de changement apportés par les nouvelles technologies de l’information.

Quels sont les avantages des banque en ligne ?

Les banques en ligne se distinguent d’abord et avant tout par une politique de prix très agressive. En fonction de vos revenus, la banque vous proposera l’utilisation d’une visa/mastercard classique ou d’une visa/mastercard premier entièrement gratuite. Pas seulement la première année, mais à vie. Il n’y a pas de frais de tenue de compte. Les frais de découverts sont réduits et il n’y a pas de commissions d’intervention. Idem pour les frais de virement et de prélèvement, c’est gratuit. Pour information, les frais de commissions désignent les frais fixes payés sur chaque opération réalisée au-delà de son autorisation de découvert.

Autre avantage, vous pouvez accéder à vos comptes sur plusieurs plateformes (web, smartphone, tablette, montre connectée) à n’importe quel moment du jour et de la nuit et ainsi réaliser en toute liberté la gestion de vos comptes, de vos virements, pour suivre vos dépenses et les plafonds par cartes, surveiller vos découverts et vos placements.

Et lorsque quelqu’un vous dit que les banques en ligne manquent de contact humain, ce n’est pas totalement vrai. Vous pouvez joindre par téléphone 6 jours sur 7 un conseiller pour répondre à vos questions et vous apporter de l’aide ou des conseils. En cas de besoin, certaines banques en ligne peuvent même vous rediriger vers les agences de leur maisons mères: agences BNP Paribas pour HelloBank, agences AXA Banque affiliées pour Soon, agences CIC pour Monabanq.

Enfin, les banques en ligne sont également très compétitives sur les offres d’épargne et de placements. Vous trouverez toutes les informations concernant leurs livrets boostés dans la catégorie Épargner et sur leurs contrats d’assurance-vie et les PEA dans la catégorie Investir.

Quels sont les inconvénients des banques en ligne ?

Si l’on devait vous parler des inconvénients des banques en ligne, nous dirions que cela dépend de votre capacité à utiliser les nouvelles technologies, car la méthode de gestion des comptes entièrement en ligne peut parfois être contraignante pour certaines personnes. Vous devez être autonome dans la gestion de vos comptes et l’archivage de vos relevés sur votre PC, smartphone ou tablette.

Il est également parfois rassurant pour certains d’entre vous de savoir qu’un conseiller en chair et en os est à votre disposition au coin de la rue pour répondre à vos questions. Et que ce conseiller vous accompagne sur la durée en fonction de l’évolution de votre style de vie et de vos projets. S’il vous connaît bien et qu’une relation de confiance s’est installée, vous pourrez plus facilement obtenir un geste de sa part en cas de difficulté financière passagère et négocier avec lui pour qu’il vous aide à financer un projet dans les meilleures conditions.On recherche parfois l’indulgence du banquier en cas de coups durs. Alors être dans la banque “familiale” peut aussi présenter certains avantages, car le conseiller aura davantage confiance au moment de vous accorder un geste (autorisation de découvert, ristourne sur les frais...).

Dernier inconvénient, les banques en ligne sont pour l’instant peu nombreuses à proposer des crédits immobiliers (HelloBank, Boursorama et ING), des crédits consos (HelloBank et Boursorama) ainsi que des assurances ((HelloBank et Fortuneo). Mais toutes comptent rattraper leur retard d’ici 1 an pour continuer à proposer des offres moins chères sur de nouveaux produits et ainsi fidéliser leurs clients.

Est-ce que la banque en ligne est faite pour vous ?

Cela va dépendre de votre profil et de vos besoins, vous souhaitez peut-être changer de banque pour réaliser des économies en réduisant vos frais tout en profitant de nombreux services.

Pour faire son choix, il convient de comparer les tarifs et les services. En moyenne, les banques en ligne coûtent entre 3 et 20 € par an contre 190€ en moyenne pour les banques traditionnelles. Et l’écart n’est pas prêt de se resserrer, les banques traditionnelles prévoyant d’augmenter à nouveau leurs tarifs en 2017 pour faire face à une dégradation de leurs marges à cause des taux bas.

Rien ne vous empêche de conserver un compte dans votre banque traditionnelle et de tester les services d’une ou plusieurs banques en ligne, en profitant au passage des primes de bienvenue et des systèmes de parrainage en parlant autour de vous des économies réalisables avec un compte en ligne et ses frais aussi faibles. Vous pouvez par exemple ouvrir un compte dans une banque en ligne si vous avez besoin d’un compte joint, ou pour centraliser des dépenses professionnelles et faciliter la tenue de vos notes de frais.

Posez-vous les bonnes questions, êtes-vous sûr d’avoir réellement besoin d’un conseiller “réel” pour vous accompagner dans les démarches quotidiennes ?Alors certes, au sujet des placements et de l’épargne, il peut vous guider, mais en général, il vous proposera des produits “maison” et manquera d’objectivité. Il vaut mieux que vous appreniez par vous-même à gérer vos comptes, vos dépenses et vos placements. Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur FinanceDir !

Quelle est la démarche à suivre pour ouvrir un compte bancaire en ligne ?

Les procédures d’ouverture de compte bancaire en ligne sont simples, rapides, sécurisées et clairement expliquées sur les sites web des différentes banques en ligne.

Même si ces procédures diffèrent légèrement entre les banques, l’inscription en ligne se passe généralement de la manière suivante.

Tout d’abord, il faut indiquer le type de compte que vous souhaitez ouvrir, renseigner vos coordonnées et répondre à un descriptif de votre situation professionnelle, de vos avoirs financiers ainsi que de vos sources de revenus. Notez qu’aucune banque en ligne n’exige la domiciliation de vos revenus.

Ensuite, vous devez transmettre des copies de plusieurs documents d’identification et de justificatifs de domicile ainsi que parfois de justificatifs de sources de revenus. Certaines banques réclament la preuve d’un revenu minimum allant de 1 000€ à 1 600€ par mois, afin de s’assurer de pouvoir vous fournir des cartes bancaires avec des plafonds élevés. D’autres banques n’exigent aucun justificatif de revenus.

Cette transmission de votre dossier peut se faire directement en ligne sans besoin de passer par la voie postale. Il vous suffit d’utiliser un scanner voir votre smartphone pour prendre en photo et numériser les documents en les chargeant directement sur la plateforme web de la banque.

Enfin, dans certains cas, la banque vous demande d’effectuer un premier versement, à titre de garantie, sur votre futur compte courant. Ce montant compris entre 0 et 300 € sera immobilisé le temps de la finalisation de l’ouverture du compte et vous pourrez directement l’utiliser avec votre nouvelle carte bancaire une fois le compte ouvert.

Il ne vous reste plus qu’à patienter (environ 1 à 2 semaines) pour que votre dossier soit traité et accepté. Vous recevrez alors rapidement votre carte bancaire, son code ainsi que votre identifiant et mot de passe par courriers séparés pour garantir une totale sécurité. Des e-mails vous guideront dans la marche à suivre pour finaliser l’activation de votre compte et de votre nouveau moyen de paiement.

Pour finir, vous recevrez directement sur votre compte la prime de bienvenue qu’offrent la plupart des banques en ligne pour l’ouverture d’un nouveau compte. Vous trouverez les différentes offres et promotions disponibles dans notre comparatif des banques en ligne bientôt disponible. Il vous permettra également de comparer les différents types de cartes bancaires proposées dans chaque établissement.